dimanche 10 mars 2013

Rapport secret de l'IRSN sur le nucléaire, EELV se réveille?




Le Journal du Dimanche, dans son édition du 10 mars, révèle un rapport caché de l’IRSN – Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire – d’après lequel le coût d’un accident nucléaire en France coûterait jusqu’à 5 800 milliards d’euros, nécessiterait l’évacuation de 5 millions de personnes sur une zone de 87.000 km², équivalant à la superficie des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées réunies. 

Le plus lourd tribut découlerait de l'impact économique sur la zone contaminée au césium 137, où habitent 90 millions de personnes, une région de 850.000 km², correspondant à la superficie de la France et de l'Allemagne.



Si vous faites partie de ces 42% de Français qui se disent  inquiets des 19 centrales nucléaires dans l'Hexagone, (selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche), ces chiffres ne vont pas manquer de retenir votre attention et vous aller lire immédiatement cet article.
Mais si vous faites partie de cette grande majorité de Français pour qui le nucléaire est un pur produit français, aussi sûr que le TGV, le camembert ou le prix Goncourt, vous allez vite cliquer pour fermer cette page.

Non je ne lie pas le Journal du Dimanche, j’ai été informé le la publication de cet article par un communiqué d’Europe Ecologie Les Verts, signé de son secrétaire national, Pascal Durand !

Diantre ! Me suis-je dit ! EELV commencerait-il à se réveiller de la profonde torpeur hypnotique dans laquelle l’avait plongé le grand Fakir du changement, François Hollande ? Et qui se souvient de la princesse verte baîllonnée par sa nouvelle fonction.

Sont-ce les cris des maquisards de Notre Dame des Landes ou le rugissement des réacteurs des rafales menant la guerre pour l’uranium au Mali qui ont causé ce début de réveil ?

L’idée m’est venue d’un séisme politique possible si le dragon vert endormi dans les caves du gouvernement venait à se réveiller. J’ai même eu une folle vision, celle d’Europe Ecologie Les Verts rejoignant le Parti de Gauche, le 1er parti écologisteen France (en nombre d'adhérents). J’ai même eu un frisson à l’idée qu’EELV rejoigne le Front de Gauche !


Et si EELV comprenait que la transition énergétique ne se fera jamais avec le PS ?

Jusqu’au projet de loi sur l’efficacité énergétique des bâtiments qui va se trouver vidé de sa substance ! Le candidat du changement avait annoncé la "mise aux normes" d’un million de logements par an, anciens et neufs. Son gouvernement du changement dans la continuité ne vise désormais plus que 500 000 rénovations annuelles à partir de 2017, la fin du quinquennat ! Ce projet permettrait pourtant de créer des milliers d'emplois demandant peu de qualifications, mais cela n'intéresse probablement pas les grands lobbies de l'énergie.

Et si Pascal Durant était la nouvelle "force verte d’Europe" Ecologie Les Verts ?


Lisez le communiqué d’EELV sur leur site : Communiqué du 10 mars 2013 sur le nouveau rapport de l'IRSN

Je vous conseille également de lire cet excellent article de la députée européenne Michèle Rivasi sur le site Enerzine :

Vous pouvez aussi vous promener sur Transitio et lire ces articles :

Le plus simple est de taper "nucléaire" dans la barre de recherche de Transitio ! (en haut de chaque page) Wink

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire