jeudi 9 février 2012

La stratégie du choc, de Naomi Klein



Que dire de ce gros livre de Naomi Klein

Insoutenable révélation ? Délire paranoïaque ? On en a dit tout et son contraire à sa sortie. Cela m’a rappelé le livre de Viviane Forester sorti en 1996 « L’horreur économique », qui s’en souvient ? Tout était dit de ce qui est arrivé par la suite...

Mais surtout, comment vous convaincre de le lire ?

J’ai souffert à la lecture de ce livre tant certains passages sont durs. Pour peu que l’on commence à donner un peu de crédit à ce que l’on apprend, on ne peut s’empêcher de comprendre autrement le monde autour de nous. La crise que nous vivons actuellement, par exemple…


Ce qui est certain, c'est que sa lecture est indispensable.


Voici ce qu’en dit Wikipedia :

"Le troisième livre de Naomi Klein, La stratégie du choc : la montée d'un capitalisme du désastre, commence par traiter des méthodes de chocs régressifs utilisant des chocs psychologiques amenant à une régression du sujet, via électrochocsprivations sensorielles et administration de drogues. Des recherches, subventionnées par la CIA, ont permis la rédaction du manuel de torture The Kubark CounterIntelligence Interrogation handbook de la CIA, décrivant différentes manières d'amener un prisonnier à régresser jusqu'à un état infantile, ce que Naomi Klein appelle un choc psychologique.

Le livre dresse un parallèle entre ce choc et les chocs sociaux, économiques et politiques — désastres naturels, guerres, attaques terroristes, coup d’État, crises économiques — qui sont selon l'auteur délibérément utilisés pour permettre la mise en œuvre de réformes économiques néolibérales majeures qui seraient impossibles en temps normal. Elle soutient que Milton Friedman appelait à l’utilisation de ces chocs pour permettre ces réformes.

Il est par ailleurs adapté au cinéma sous le même titre, La Stratégie du choc, par Michael Winterbottom et Mat Whitecross ; le film utilise des images d'archives. Naomi Klein participe au tournage comme narratrice. Le film est projeté durant la Berlinale en 2009. Néanmoins, le reportage serait sorti sans l'accord de Naomi Klein en désaccord avec le travail de Michael Winterbottom.


Transitio vous propose de regarder ce film qui est régulièrement supprimé de Youtube mais qui réapparait tout aussi régulièrement sur Youtube ou ailleurs. Il suffit pour cela de faire une petite recherche.

Le lien que je viens de réactualiser au 18/10/2015 se trouve sur VIMEO sous le nom de "Manipulation des masses", car la version sur Youtube est censurée à la 46ème minute.

L'avantage avec VIMEO, c'est que vous pouvez télécharger le fichier. Alors faites-le vite avant que ce film disparaisse de nouveau !

Regardez, réfléchissez et faites-vous une idée.

Manipulation des masses from Bodhisattva on Vimeo.
Manipulation des masses from Bodhisattva on Vimeo.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire