mercredi 5 septembre 2012

Les Shadoks, les pétroliers et les gaz de schiste (Petite fable)

Les Shadoks, les pétroliers et les gaz de schistes (Petite fable)

Tout comme les célèbres Shadoks,… Comment ? Vous ne connaissez pas les Shadoks ? Si c’est le cas, Transitio est heureux de vous les faire découvrir !

Tout comme les célèbres Shadoks, disais-je, les pétroliers ne savent rien faire d’autre que pomper. Pomper le pétrole, pomper le gaz, pomper l’argent...

Raison pour laquelle, alors que les réserves de pétrole et de gaz, dites « conventionnelles », s’épuisent à la vitesse grand V, ces brillants énergumènes ont décidé de pomper ce que tout un chacun considérait jusque là comme « impompable ».

Tant pis si ça fait des saletés, si le métier de pétrolier était un métier propre, ça se saurait !
Ces grands malins que sont les pétroliers-Shadoks, ont par exemple compris qu'avec tout leur argent, ils pouvaient acheter la complaisance d'innocents journalistes, afin de convaincre les récalcitrants des bienfaits des gaz de schistes, voyez ce lien : Gaz de schiste : comment Total & Co travaillent l’opinion

On appelle cela la Shadoko-propagande.

Comme tout le monde le sait, il est en effet impossible de mettre plus de 4 idées dans le cerveau d’un Shadok (voyez la vidéo ci-dessous). Il en va de même pour les pétroliers, 4 idées monopolisent leurs capacités cérébrales :
1/ Pomper
2/ Pétrole
3/ Gaz
4/ Argent

L’équivalent Shadok est la fameuse tétralogie Ga, Zo, Bu, Meu !

N’essayez donc pas de faire entrer par exemple l’idée du soleil, ou pire, du vent, dans la tête d’un pétrolier, ni d’un Shadok !

Voila pourquoi ces nouveaux Shadoks réussiront à convaincre le grand chef Shadoko et ses ministres, qu’il faut pomper les gaz de schiste. Comme le grand chef Shadoko a 2 ou 3 cases de plus dans son cerveau de surdoué, un Shadok pétrolier réussira à lui imposer les idées « emplois » ou « énergie », mais surement pas celle de l’avenir, car les pétroliers, tout comme les Shadoks, se moquent complètement de l’avenir. D’ailleurs, ils ne savent pas ce que c’est que l’avenir, ils n’ont pas de case pour ça.


L'avenir, c'est trop difficile à voir !

Pour ce qui est de l’avenir, il faudra sûrement demander aux Gibis. Comment ? Vous ne connaissez pas les Gibis ? Bon, il est vraiment temps que vous complétiez votre culture générale en regardant la vidéo et en consultant la page wikipedia sur les Shadoks !


Vous avez dit Gibi ?

Voici donc cette vidéo qui vous fera découvrir ce grand mouvement de la pensée du 20 ème siècle (la fameuse "pensée 68") :


 

 



P.S. : Je ne savais vraiment pas où ranger cet article dans Transitio, mais avouez que l'étude de la pensée Shadok vaut le détour Wink

Aucun commentaire:

Publier un commentaire